Mots-clés

, , , , ,

Dans mes pérégrinations bretonnes de cette année, liées à ma super cure de thalasso à Quiberon :-), je suis partie vers l’ouest, pour une fois, en prenant une route que je ne connaissais pas, vers Lorient.

Je me suis arrêtée à Port-Louis**, dont le Michelin dit beaucoup de bien: petite ville agrémentée d’une citadelle, face au port commercial et militaire de Lorient (totalement détruit pendant la guerre).

J’ai commencé par une délicieuse galette (mais alors là vraiment délicieuse, je crois que c’est la meilleure de ma vie!) et une très bonne crèpe (au caramel au beurre salé) à la Crêperie du Boulevard: je vous recommande de vous y arrêter si vous passez par là et de déguster l’une des nombreuses galettes proposées à la carte!

Ensuite, je suis allée faire un tour à la citadelle, où j’ai rapidement découvert le musée de la Compagnie des Indes: ce musée, tout petit, est absolument passionnant! Evidemment, si vous êtes intéressé par l’histoire (tout court), par l’histoire de France et/ou des découvertes maritimes et/ou du commerce sur la mer! De plus, il est remarquablement présenté, de façon extrêmement pédagogique, claire et accessible. Vous y verrez notamment une maquette géante de ce qu’aurait dû être le port de Lorient au XVIIIème siècle, si tous les bâtiments prévus avaient été construits.

L’exposition temporaire actuelle Mémoires d’éléphant, dont le titre ne m’inspirait pas particulièrement, a pourtant vraiment retenu mon attention, par plusieurs aspects : culturels (l’éléphant vu par différentes croyances et traditions) et visuels (les porcelaines chinoises et la ra-vi-ssan-te robe franco-chinoise), notamment.

En un mot comme en cent, je retournerai à Port-Louis!  Et je vous engage à vous y arrêter s’il vous est donné de vous balader dans le sud de la Bretagne!

Bonne découverte!

Ce diaporama nécessite JavaScript.